Club Cycliste Corbigeois : site officiel du club de cyclisme de CORBIGNY - clubeo

National à Guéret

31 juillet 2017 - 13:37

Compte rendu de Jules et Louis Davadant au National Ufolep 2017

 

Deux parcours exigeants, avec bosse, relances et descente assez techniques, attendaient les coureurs du comité de la Nièvre, confrontés à la présence des champions régionaux et de nombreux champions départementaux.

Jules Davadant, champion régional de la région Bourgogne-France-Comté en catégorie cadet, parti le vendredi 14 avec le numéro 8, espérait faire un podium :  « Le parcours de 7,2 km, sur 7 tours soit 50,4 km, me convenait bien sauf la bosse où soufflait un vent défavorable et où je devais redoubler d’efforts. Heureusement, la descente assez technique, me permettait de rattraper le temps perdu et de me maintenir dans le peloton de tête. Mais à ce jeu-là, je me suis aussi fatigué et l’énergie m’a manqué au moment du sprint final, d’autant que je n’ai pas réussi à bien me placer ». Au final, Jules prend la 13e place, dans cette épreuve remportée par Léo Arribarrouy des Pyrénées-Atlantiques. Jules conclut l’entretien avec optimisme : « J’espérais faire mieux, mais au regard de la 8e place en cadet de Rémi Bridet et de la 13e place d’Antonin Finot l’an passé à Rochechouart où j’avais eu du mal à finir la course, je me rends compte que j’ai fait beaucoup de progrès et ça, c’est positif et cela me motive pour l’avenir ».

Louis s’alignait quant à lui, le lendemain, dans la catégorie des 17-19 ans, aux côtés de Rémi Bridet, champion régional dans cette catégorie et de Raphaël Lavarenne, double champion national en catégorie cadet. Ils représentaient à eux trois le Comité de la Nièvre. « Mon objectif était de faire un Top 30 et de ne pas lâcher Rémi et Raphaël, derrière lesquels j’étais arrivé 3e lors du championnat de Bourgogne-Franche-Comté le 25 juin dernier ». Le parcours de 11,8 km avec 6 tours soit 76,8 km, était jugé exigeant, obligeant les concurrents à être souvent en prise, avec une bosse difficile qui a dès le premier tour fait la sélection : « Parti avec le n°59, il fallait absolument que je parvienne à me replacer devant, avant la bosse. Rémi a lancé une attaque que j’ai pu suivre. Le peloton a commencé à s’étirer dès le premier tour mais j’ai pu rester avec Rémi et Raphaël dans le peloton de tête, composé d’une quarantaine de coureurs, durant toute la première moitié de la course. Dans le 4e tour, la fatigue a commencé à se faire sentir et le peloton de tête s’est scindé en deux. J’ai été pris dans la cassure avec Raphaël. Dans l’avant dernière ascension, je me suis senti mieux et j’ai imposé un tempo qui a forcé le peloton à s’étirer : je voulais absolument éviter un sprint massif avec les autres concurrents ». Raphaël, qui a lâché dans la dernière ascension, termine 41e, derrière Louis qui s’offre une 27e place et Rémi qui arrache une 5e place. Louis, qui fêtera ses 17 ans le 4 août prochain, sait qu’il a encore une grande marge de progression mais exprime quelques regrets : « J’étais l’un des plus à l’aise dans la bosse au sein du peloton et, sans la fatigue, conjuguée à une contraction dans le mollet droit, j’aurais certainement pu finir dans le peloton de tête. Arrivés 4e par équipe, le podium nous a échappé mais nous n’étions que trois face à des comités qui ont alignés, pour les trois premiers, entre cinq et onze coureurs. Ce sera pour l’année prochaine !».

Commentaires

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre